Témoignages : Prévention de l\inceste et de la pédophilie
Accueil - Enfance_Prévention
La bande dessinée de l'association d'Enfance Prévention
Faites un effort, soutenez l'action d'Enfance Prévention
www.enfance-prevention.fr Suivez l'actualité d' "Enfance Prévention" sur FaceBook



Enfance Prévention

fédération

Prévention de l'inceste et de la pédophilie

Niort – Deux-Sèvres - Dr F. Jeanneau (Depuis 2066, plus de 40 000 BD distribuées dans 780 classes (264 écoles) des Deux-Sèvres) « Il s’est avéré que cette BD a aussi un rôle, net dans la prévention de l’inceste et de la pédophilie qui sont insidieusement répandus dans tous les départements. « Nous avons eu un excellent retour de la part d’enseignants qui jugent utile ce support pédagogique, mais aussi de parents qui apprécient que les enseignants parlent de ce problème qui les inquiètent » « Dans les écoles : accueil général très positif des enseignants qui sont satisfaits de l’aide pédagogique qu’apporte la BD. Elle correspond aux orientations fixées par les programmes officiels ». ( …) le Juge pour Enfants (de Niort) veut cette BD dans sa salle d’attente ».
Nantes - Extrait du compte rendu d’une action dans des écoles. « Un quart des enfants de chaque classe a été confronté, ou a des agressions verbales de la part des adultes, ou ont été suivis un certain temps, à la sortir du conservatoire de musique ou ont été victimes d’exhibitionnismes (…) d’autres se sont faits racoler dans leur immeuble ». « l’équipe enseignante a trouvé vos BD excessivement performantes et très bien faites. Certaines institutrices n’auraient jamais pensé ou oser soulever certains sujets »
Savoie - « Je viens de consulter votre site et ai pris encore plus la mesure de votre action. Bravo pour tout ce que vous faites. …. Puis-je me vous demander de m’adresser 60 BD. Je pourrai en mettre un jeu de côté pour mes futurs élèves de l’année scolaire 2009/2010… » (Une enseignante de collège)
Drôme – Directrice d’un établissement scolaire. « A travers cette BD, de véritables échanges et discussions ont eu lieu en classe. Les questions d’enfants ont permis aux enseignants d’informer les élèves sur les dangers qui les guettent dans la vie courante. Les enfants en ont également parlé à la maison et ont pu compléter la BD par une réponse réfléchie et personnelle dans les cas les cases prévues à cet effet.
  • un grand intérêt et une réelle motivation des élèves ;
  • d’actives participations et de riches échanges ;
  • un souci qui concerne tous nos enfants,
  • des situations de la vie courante présentées qui en soulèvent d’autres ;
  • la recherche collective de solutions,
ont montré aux enfants du cycle 3 qu’il est important de savoir dire « non » dès son plus jeune âge ».

www.enfance-prevention.fr Suivez l'actualité d' "Enfance Prévention" sur FaceBook
Copyright 2012/2013 - Enfance Prévention fédération© . Tous droits réservés.
Nous contacter - Informations légales
Conçu par Pascal Fournier, développeur d'efficacité : http://www.cancaven.com
Nouveau : Créez votre catalogue en ligne